Jaipur Maharaja Brass Band
Romain Bouez : romain@znproduction.fr
Frédéric Farrieu : fred@znproduction.fr
Tina Gros : tina@znproduction.fr

>>> http://www.jaipurmaharajabrassband.com/


La fanfare Jaipur Maharaja Brass Band est composée de 9 artistes : 7 musiciens, une danseuse et un fakir vous
entraînent à travers leurs réjouissantes performances dans un univers explosif de gaieté, de dynamisme,
dʼénergie dans lequel affleurent sans cesse la grâce et le sacré.
Issu dʼune tradition millénaire, le Jaipur Maharadja Brass Band puise aux sources du rythme pour déployer une
musique détonante et subtile. Cette fanfare allie lʼincomparable talent de musiciens de fanfare renommés et la
virtuosité dʼAmrat Hussain, joueur de tablas confi rmé. Puisant dans les rythmes classiques et traditionnels du
Rajasthan aussi bien que dans le folklore et le cinéma populaire indien, usant de lʼimprovisation mélodieuse,
cette fanfare emmène à sa suite les foules et sème la joie et lʼesprit de fête sur son passage.
Originellement destinée à la célébration des naissances, mariages, pèlerinages religieux et fêtes nationales,
elle a aussi sa place dans les carnavals et parades.
La fulgurance des cuivres - clarinette, trombone, tuba - et les surprenants tempos des percussions inspirent
la déambulation du fakir cracheur de feu qui danse sur des planches à clous ou sur des sabres et la danseuse
acrobate contorsionniste. Ils mêlent ainsi leur pratique ancestrale à la frénésie de la musique.
Les artistes :
Le Jaipur Maharadja Brass Band est composé dʼartistes indiens qui sont nés et ont grandi dans des castes de
musiciens. Amrat Hussain a choisi les meilleurs dʼentre eux pour composer cette troupe dont il est le directeur
artistique. Ce joueur de tablas expérimenté se consacre aux musiques du monde et à leur alliance au jazz,
funk, pop, reggae... Après avoir vécu une remarquable expérience en Italie où il a joué avec des musiciens du
monde entier comme Esma Redzepova, Flamenco en route, Sassa de Suisse (cubains, tunisiens, sénégalais,
argentins, italiens, américains, etc.) et des stars italiennes comme Jovanotti, Lucciodala, Avion Travel et
lʼOrchestra di Piazza Vitorrio, il sʼest produit dans des festivals renommés: Live Aids à Rome, Paléo à Nyon et
au Sziget festival à Budapest ainsi que pour le concert du Primo Maggio à Rome...
Le Jaipur Maharadja Brass Band trouve sa place dans toutes les manifestations de rue, carnavals et parades
diverses ainsi que dans les salles de spectacles, théâtres ou festivals de musique.
Puisant dans les rythmes classiques et traditionnels du Rajasthan aussi bien que dans le folklore et le cinéma de Bollywood, cette fanfare sème la joie et l’esprit de fête sur son passage.

Aucun extrait pour le moment !

Autre spectacle : Dhoad, Gypsies from Rajasthan
>>> http://www.dhoad.com


Tiré du blog de Festi’neuch :
http://leblogdu.festineuch.ch/2012/02/26/dhoad-les-gitans-du-rajasthan#more-3814
"Avant les gitans se déplaçaient en caravane, mais les temps ont changé, nous maintenant nous nous déplaçons en TGV ou avec Air Canada, ou Air France...
Les Dhoad sont des musiciens de père en fils, leur tradition ancestrale se transmet de génération en génération. Ils sont originaires du désert du Rajasthan, au nord-ouest de l’Inde. Ce groupe est composé de six musiciens: un joueur de tambour, un joueur de tablas, deux chanteurs dont l’un joue de l’harmonium (orgue portatif) et (d’)un joueur de kartal (castagnettes du Rajasthan). A cet orchestre s’ajoutent une danseuse Sapera et un fakir.
Leur concert du 25 février à la Maison du Concert à Neuchâtel était sensationnel. La musique de Dhoad, aux rythmes plus qu’entraînants, aurait la faculté de dégeler un iceberg. Les musiciens possèdent une vitesse d’exécution impressionnante et semblent ne jamais s’essouffler. Sur l’instrumentation, se posent des voix chaudes, vibrantes qui s’élèvent avec puissance. Après quelques morceaux, est venue les rejoindre sur scène une charmante danseuse aux robes multicolores. Gracieuse et souple, lors de la dance du cobra, elle est descendue jusqu’au sol en faisant le pont, afin de ramasser avec la bouche et les yeux trois anneaux d’or.
Puis est apparu un fakir, dansant en rythme avec au sommet de son crâne un verre, deux verres, trois verres et quatre verres surmontés d’une jarre en terre cuite remplie d’eau, et c’est avec aisance qu’il a grimpé sur deux gobelets vides et fait un tour de salle avec ces petites échasses improvisées, puis il les a quittées non pour rejoindre la terre ferme, mais une planche à clous. Pour finir en beauté, nous avons eu droit à une démonstration saisissante de cracheur de feu; et pour clore le spectacle le fakir a éteint les deux torches avec la langue bien sûr!"

 

 

Booking :

Romain Bouez : +33(0)6 72 70 72 98 -- romain@znproduction.fr

Frédéric Farrieu : +33(0)6 33 52 38 19 -- fred@znproduction.fr

Tina Gros :+33(0)6 66 88 05 25 -- tina@znproduction.fr

 

BOOKING - MANAGEMENT // ZN production // 28bis rue du Cardinal Lemoine 75005 Paris //
Fixe: +33 (0)9 65 19 86 00 // contact@znproduction.fr